Le couteau multifonction Leatherman Skeletool CX

Le couteau multifonction est sans aucun doute l’un des premiers outils que l’on reçoit quand on est gamin…

Tout le monde connait le célèbre « canif » suisse, rouge, de la marque Victorinox, ou encore le couteau de poche en bois du fabricant français Opinel, mais connaissez vous les modèles de l’Américain Leatherman ?

Il y a quelques jours, alors que je rendais visite à mon ami Ludo (de la page Facebook Concept Bois & Bricolages), j’ai découvert un modèle dont je suis littéralement tombé amoureux.
Un couteau multifonction plutôt basique mais reprenant, selon moi, les fonctions les plus indispensables ; il s’agit du Leatherman Skeletool.

Juste une précision avant d’aller plus loin, il faut savoir qu’il existe plusieurs variantes de ce couteau, celui que je vous présente aujourd’hui est la version « carbone » appelée Skeletool CX.

Je vous disais que Leatherman est américain, et plus particulièrement de l’Oregon, comme indiqué sur la boîte du couteau.

Leatherman Skeletool CX

En déballant, on retrouve donc le couteau, bien entendu, ainsi qu’un mode d’emploi et un petit étui.

Leatherman Skeletool CX

Voici donc le Leatherman Skeletool CX. Il est beau, hein ?  😉

Leatherman Skeletool CX

Acheter le couteau multifonction Leatherman Skeletool sur Amazon

Petit tour du propriétaire, un côté :

Leatherman Skeletool CX

L’autre côté, sur lequel vous remarquez qu’il est aussi indiqué « Leatherman ».

Leatherman Skeletool CX

Et enfin l’arrière du couteau, qui est plutôt petit, n’est-ce pas ? Il fait exactement 10 cm !

Leatherman Skeletool CX

J’adore ce genre de détail… qui montre des usinages de grande qualité.

Leatherman Skeletool CX

Je parlais, en début d’article, des couteaux de poche traditionnels des marques Victorinox et Opinel. Ces couteaux ont souvent (pour la plupart, en tous cas) une petite cavité sur la lame afin de pouvoir déployer celle-ci avec l’ongle. Et on a tous pesté, un jour, sur cette technique qui nous casse… les ongles !

Sur un Leatherman Skeletool, on ouvre la lame du couteau d’une main, en plaçant le pouce dans le creux à la base de la lame, comme ceci :

Leatherman Skeletool CX

Ensuite on la fait tourner…

Leatherman Skeletool CX

…jusqu’à ce que le couteau soit entièrement déplié. Facile, rapide est très pratique !

Leatherman Skeletool CX

Le Leatherman Skeletool propose aussi une sécurité afin d’empêcher la lame de se refermer involontairement.

Leatherman Skeletool CX

En effet, quand celle-ci est entièrement dépliée, une patte métallique remonte automatiquement pour bloquer la lame.

Leatherman Skeletool CX

Autre vue… avec une icône de cadenas symbolisant le verrouillage.

Leatherman Skeletool CX

Pour replier, il suffit de pousser la lame avec l’index, tout en pressant la patte métallique avec le pouce.

Leatherman Skeletool CX

Puis de positionner ces doigts comme ceci :

Leatherman Skeletool CX

La lame du Leatherman Skeleton est donc entièrement dépliable/repliable d’un seule main !

Leatherman Skeletool CX

En parlant de lame, on a, ici aussi, affaire à de la qualité.

Leatherman Skeletool CX

Vue du dessus, où l’on peut voir l’épaisseur relativement importante, gage de rigidité.

Leatherman Skeletool CX

Et le tranchant de la lame arrondie :

Leatherman Skeletool CX

Une très belle pièce d’acier inoxydable de qualité « 154CM ».

Leatherman Skeletool CX

Qu’est-ce que le 154CM ?

Non, ce n’est pas la longueur de la lame, comme on pourrait le penser !  🙂

Sans entrer dans les détails, il s’agit d’une acier de qualité supérieure, présentant une résistance à l’abrasion plus importante que les lames en inox traditionnelles grâce à une forte teneur en carbures. Ce genre de matériau est, généralement, réservé aux couteaux haut de gamme.

A noter que la prise en main en mode « couteau » est excellente.
Très ergonomique, avec une position idéale du pouce, de l’index et de la paume de la main.

Leatherman Skeletool CX

Avez-vous remarqué que le Leatherman Skeletool était « troué » de partout ?
La chasse au poids… On parle, au final, de 144 grammes. Plutôt léger !

Leatherman Skeletool CX

Je vous disais que le Leatherman Skeletool CX était une version « carbone ».
On retrouve, en effet, la présence de fibre de carbone sur le manche. Perso, j’adore !

Leatherman Skeletool CX

On parle de couteau multifonction, d’autres préfèrent utiliser le terme de pince multifonction.
Car, oui, le Leatherman Skeletool propose une fonction (très utile) de pince.

Leatherman Skeletool CX

L’usinage fait un sans faute, c’est très propre et sans défaut !

Leatherman Skeletool CX

Ici encore, la prise en main est parfaite.

Leatherman Skeletool CX

La pince propose plusieurs « fonctions ».

Leatherman Skeletool CX

On a une pince à bec effilé et une pince « régulière ».

Leatherman Skeletool CX

Ainsi que, du côté de l’entablure, le coupe-fil normal et le coupe-fil dur.

Leatherman Skeletool CX

Extrait du guide de l’utilisateur du Leatherman Skeletool :

Le coupe-fil dur est la petite encoche à la base de la zone à couper les fils. Le coupe-fil normal doit être utilisé pour les fils les plus mous uniquement. Pour éviter les dégâts, les fils les plus durs, comme les hameçons, doivent être coupés avec le coupe-fil dur uniquement.

Coupe-fil Leatherman Skeletool

Contrairement à certains modèles de la concurrence, on a donc affaire à une « vraie » pince.

Leatherman Skeletool CX

Il faudra juste s’habituer à jouer de l’auriculaire car, comme sur la plupart des pinces, il n’y a pas de système de ressort pour l’ouvrir…

Leatherman Skeletool CX

Autre fonction, et pas des moins utiles, la fonction tournevis.

Leatherman Skeletool CX

Le Leatherman Skeletool possède donc un porte embout.

Leatherman Skeletool CX

Et, comme c’est bien pensé, les embouts ne sont pas simplement aimantés (il faut avouer que ça ne tient jamais…) mais maintenus par un système de retenue simple et astucieux.

Leatherman Skeletool CX

Il suffit de presser le petit levier pour dégager l’embout…

Leatherman Skeletool CX

Et voilà !

Leatherman Skeletool CX

On a, ici, un embout à double tête d’empreintes cruciformes N°1 et N°2 (correspondants à du Phillips PH1 et PH2).

Leatherman Skeletool CX

Les autres embouts fournis en standard se trouvent dans le corps du Skeletool.

Leatherman Skeletool CX

On les dégage simplement avec le doigt…

Leatherman Skeletool CX

On a donc 4 empreintes au total, 2 cruciformes et 2 plates.

Leatherman Skeletool CX

Un des embouts plats en place :

Leatherman Skeletool CX

A noter que, en mode tournevis, le pouce vient naturellement se placer dans le creux du manche, ce qui permet d’augmenter la force de serrage.

Leatherman Skeletool CX

Dernière fonction : le mousqueton/ouvre-bouteille.

Leatherman Skeletool CX

Le mousqueton fonctionne comme un mousqueton traditionnel..!

Leatherman Skeletool CX

Tandis que, pour la fonction ouvre-bouteille (ou décapsuleur), il faut tenir le Leatherman Skeletool la tête en bas, comme indiqué sur l’outil lui-même. Qui a dit « l’icône qui donne soif » ?! 🙂

Leatherman Skeletool CX

On peut, ainsi, déguster une Desperados bien fraîche !! 🙂

Leatherman Skeletool CX

Je termine ma présentation du Leathermen Skeletool par l’étui nylon fourni en standard.

Leatherman Skeletool CX

Rien de spécial, il ne propose qu’une poche destinée à accueillir l’outil.

Leatherman Skeletool CX

A noter que cette pochette est valable pour plusieurs modèles de Leatherman comme le Kick, le Crunch, le Charge, le Wave,…

Leatherman Skeletool CX

Elle se ferme par un système de velcro tout simple.

Leatherman Skeletool CX

Avant de recevoir mon Leatherman Skeletool CX, j’avais lu que certains utilisateurs se plaignaient de cet étui car l’outil pouvait en sortir…

Leatherman Skeletool CX

Effectivement, en poussant sur le coté avec le doigt, le Skeletool en sort presque… pas très rassurant !

Leatherman Skeletool CX

J’oubliais de vous parler du clip ceinture du Skeletool.

Leatherman Skeletool CX

Une simple patte de métal qui permet, comme son nom l’indique, de venir accrocher le couteau à une ceinture ou à une poche.

Leatherman Skeletool CX

Mais vous remarquez comme moi que cela rajoute une épaisseur non négligeable au Skeletool…

Leatherman Skeletool CX

Leatherman sait que beaucoup n’utiliseront pas cette fonction et précise donc :

 

Clip de poche Leatherman Skeletool

A faire, donc, dès que je mets la main sur un embout Torx n°8 !  🙂

Leatherman Skeletool CX

En ce qui me concerne, je n’utiliserai donc pas le clip ceinture, et encore moins l’étui en nylon.

Mon Leatherman Skeletool CX sera accroché à mon pantalon par le mousqueton, comme ceci :

Leatherman Skeletool CX

Alors, conquis ?  🙂

Mon avis

Je connaissais la marque Leatherman de nom car j’ai quelques copains qui ont un « Leatherman » mais j’avais toujours trouvé ces couteaux multifonctions plutôt lourds et encombrants…

Quand j’ai vu le Skeletool pour la première fois, j’ai tout de suite su qu’il était fait pour moi !
Une lame, une (vraie) pince et des embouts plats et en croix. Juste ce qu’il faut la plupart du temps.

Ce que j’ai aimé :

  • La qualité de fabrication du produit.
  • Son look, sa taille, son poids.
  • Les fonctions proposées, les plus utiles !
  • Le verrouillage de lame dépliée, très sécuritaire.
  • Le système de mousqueton pour l’accrocher au pantalon et l’avoir tout le temps avec soi.

Ce que j’ai moins aimé :

  • Il manque quand même une fonction… le tire-bouchon !
  • Son prix relativement élevé (on parle d’un prix public conseillé de 134,90€ TTC).

Voir la fiche produit du Leatherman Skeletool CX sur le site du fabricant.

Par rapport au prix, il faut savoir que la marque Leatherman propose une garantie de 25 ans sur tous ses outils.
Toujours à en croire les avis et autres témoignages lus sur la Toile, il s’agit d’une véritable garantie… Car si votre outil présente des marques de faiblesse, ou sa lame est cassée;  qu’importante où vous l’avez acheté, même si c’est un « seconde main », vous en recevrez apparemment un nouveau sans discuter !

Toujours en parlant de prix, sachez que le Leatherman Skeletool existe en version basique (sans carbone) en aluminium proposé à un prix public de 104,90€ TTC (mais que vous trouverez régulièrement aux environs de 70€ TTC sur des sites comme Amazon.fr).   😉

En parlant de variantes, il existe donc plusieurs modèles de Skeletool :

Skeletool = 7 outils
Skeletool CX = 7 outils + manches en fibre de carbone
Skeletool SX = 8 outils +lime diamantée + manches en Zytel
Skeletool RX = 7 outils + brise glace

Avant de terminer, et pour ceux qui trouvent que les embouts proposés ne sont pas suffisants, il faut savoir qu’il existe des kits d’embouts disponibles en accessoires.

Embouts Leatherman

Mais aussi un porte embout long (pour les endroits plus difficiles d’accès) qui accepte, et ça c’est intéressant, les embouts hexagonaux que l’on possède tous !

Porte embout Leatherman

Après, ces accessoires, bien que pratiques et utiles, vont inévitablement augmenter l’encombrement du couteau… On perdra donc le principal avantage de ce genre d’outil.
Mais je pense que la disponibilité de ces pièces étaient à souligner, surtout que les embouts sont compatibles entre les différents outils multifonctions Leatherman. Bon à savoir !

Pour conclure, je vous avouerais qu’après avoir goûté au Skeletool, j’ai envie de posséder d’autres modèles de la marque comme le Signal avec sa lame de scie et son allume feu… A suivre, donc !

Vous voulez voir mon Skeletool en action ? N’hésitez pas à vous abonner mon compte Instagram.  🙂

A bientôt, sur TravaillerLeBois.com !

Acheter le couteau multifonction Leatherman Skeletool sur Amazon

 

16 réflexions au sujet de « Le couteau multifonction Leatherman Skeletool CX »

  1. Xtof

    Une super marque, j’ai un surge qui est top mais un poil lourd pour être dans la poche de tous les jours…

    Un aspect important que tu n’as pas mentionné, la garantie 10 ou à vie des produits. Déjà utilisé pour mon couteau, remplacement à neuf sans discuter c’est appréciable !

    Répondre
      1. Pierre

        Bonsoir,
        Merci pour le virus j’ai commandé le mien un « signal » ;o) je l’attends avec impatience.
        Bonne continuation et encore merci pour tous ces tests.
        Bien cordialement.
        Pierre.

        Répondre
  2. Alexandre

    Effectivement ce n’est pas pareil 😉
    Le Bessey risque de rester vraiment dans le placard car il semble moins « fonctionnel » et plus lourd/gros.

    Répondre
  3. Stéphane

    Je possède une dizaine de leatherman et c’est le skeletool CX (avec une lame damas texastoolscrafters) que j’utilise le plus, son encombrement et les outils dont ils disposent me suffisent au quotidien.

    Répondre
  4. Corentin

    Coucou, sympa la revu
    Moi j’utilise au quotidien le surge, j’avais fait un comparatif de tous les leatherman et j’ai opté pour le surge (GRAND modele) il fait tout ! Mais un peu lourd donc il est toujours dans mon sac

    A+

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *