La scie à chantourner Dremel Moto-Saw

Il y a quelques semaines, la société Dremel (bien connue pour son célèbre outil multi-usage éponyme), m’a proposé de tester leur modèle de scie à chantourner : le Moto-Saw MS20.

Comme la plupart d’entre-vous, je connais les Dremel — ces petits outils bien pratiques qui s’utilisent principalement pour des opérations minutieuses de finition — et je pensais, au début, qu’il s’agissait d’un accessoire pour monter son Dremel sous table… et bien non ! 🙂

Nous avons affaire, ici, à un véritable outil stationnaire (ou non, nous le verrons en fin d’article) qui s’avère relativement efficace dans le domaine pour lequel il a été conçu.

L’emballage du Dremel Moto-Saw est assez imposant :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Acheter sur Amazon.fr

A l’arrière de cette boîte en carton, une photo permet de comprendre rapidement à quoi cet outil peut servir.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Présentation

Mais la machine n’est pas livrée en simple boîte carton.
Le Dremel Moto-Saw est fourni dans une belle petite valisette en PVC moulé.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

A l’intérieur, tout est bien rangé.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais on se demande un peu comment fonctionne cette « chose » un peu hybride, moitié machine portative, moitié machine stationnaire..!

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

La fourniture :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On a donc le Moto-Saw, avec son cable d’alimentation.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Côté gauche :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Côté droit :
(on peut voir, ici, qu’il s’agit d’un outil de — seulement — 70W).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

La base, vue du dessus :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Vue du dessous :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Le mode d’emploi, un DVD et les accessoires : serre-joints, lames et « guide à bord ».

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

En parlant de lames, le Dremel Moto-Saw est livré des lames de dentures variables.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On a, ainsi, 3 sortes de lames (2xMS51, 2xMS52, 1xMS53), pour diverses utilisations.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Installation

La base peut être fixée sur un support stable, à l’aide de serre-joints (fournis).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais on ne peut pas fixer le Dremel Moto-saw sur un établi Festool… !   🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je décide donc, pour la démo, d’utiliser mon établi Wolfcraft Master 600, et là aucun problème !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

D’autant plus que cet établi peut, lui, être réglé en hauteur… un confort indéniable, surtout dans le cas de cette utilisation !

La base fixée, donc.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

ll faut, ensuite, passer le câble d’alimentation du Moto-Saw à travers l’ouverture de la base, comme ceci.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et positionner la machine, tout simplement.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Un petit « clic » de verrouillage permet de s’assurer que tout est correctement en place.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

C’est même parfaitement affleurant.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et voilà, c’est monté !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

A noter que le Dremel Moto-Saw possède peu de pièces en métal sur l’extérieur de l’outil…
Il y a le bras :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et les rails de guidage :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je n’ai pas encore parlé des commandes, qu’on peut maintenant voir en dessous de la base : un interrupteur marche/arrêt, ainsi qu’un variateur de vitesse (réglable de 1 à 6).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Afin d’assurer une certaine propreté de l’environnement de travail et, surtout, de garantir la meilleure visibilité possible, le fabricant a prévu un orifice dédié à l’aspiration (dans lequel l’embout de mon Festool CTL Midi s’insère d’ailleurs parfaitement).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je branche donc le câble électrique de mon Dremel Moto-Saw sur mon aspirateur afin que ce dernier se déclenche au démarrage de l’outil.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais il reste encore la lame à monter…

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Pour cela, on remonte d’abord le patin (en pressant le bouton bleu sur le dessus).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et on déverrouille la manette de changement de lame.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Les lames du Dremel Moto-Saw dont de type « à ergot ».

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On insère donc la lame, d’abord en bas, en prenant soin de venir placer les ergots sous l’attache (métallique) de l’outil.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Puis on la met droite, simplement.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et on verrouille avec la manette dédiée.
On sent, à ce moment-là, la tension qui maintient parfaitement la lame.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et c’est tout !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Sauf qu’il faut (re)baisser le guide afin de le rapprocher le plus possible de la pièce à travailler, en fonction de son épaisseur.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

L’intérêt de ce patin est d’empêcher la pièce à travailler de tressauter durant la découpe.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Utilisation

Passons, maintenant à l’utilisation du Dremel Moto-Saw, mais avec les accessoires de sécurité qui vont bien : le casque antibruit et, surtout, les lunettes de protection. Indispensables !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Pour ce premier essai, j’utilise un morceau de MDF (médium) de 3mm d’épaisseur.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je mets en marche la machine…

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

… et c’est parti !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

La découpe est rapide et sans effort (heureusement :-))

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Comme il s’agit d’une scie à chantourner, on doit pouvoir « tourner »; j’essaie donc :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et ça fonctionne également parfaitement. C’est même assez amusant.  🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je vous disais plus haut que le Dremel Moto-Saw est livré avec un guide.
Celui-ci s’insère à droite ou à gauche, dans un rail de guidage du plateau.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Il permet donc de couper une pièce à l’équerre.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Le résultat :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Sauf que… ce n’est pas vraiment à l’équerre (90°) !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Cela doit être dû au fait qu’on pousse sur la machine en exerçant une pression qui vient… de droite ; ce qui a pour effet de pousser la lame vers la gauche et, donc, de dévier légèrement.

Avant d’aller plus loin, je place le guide à 45° pour une découpe du même genre.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Là encore, très peu de résistance…

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

… mais on sent quand même que la lame dévie très légèrement de sa trajectoire.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Sur cette base, il y a également un bouton (dont je ne vous ai pas parlé) qui permet de bloquer le guide, l’empêchant ainsi de coulisser sur le rail.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je me demandais à quoi cela pouvait servir mais le mode d’emploi donne la réponse : à utiliser le guide comme « guide de bord », de cette manière :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je teste, donc.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et ça fonctionne !
Sauf que, encore une fois, la lame dévie et la coupe n’est pas droite (ni parallèle)…   🙁

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je me dis, alors, que je n’utilise peut-être pas la bonne lame.

Je regarde sur les indications et, effectivement, la lame que j’ai insérée est de type MS52, c’est à dire adaptée aux découpes très sinueuses (voir illustration du bas).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je m’empresse donc de placer une lame MS51, plus grosse, mais qui fonctionne avec exactement les mêmes matériaux.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Re-essai avec le « guide de bord » et le MDF de 3mm :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Ca coupe aussi bien (avec un trait de coupe un peu plus épais : 0,4mm au lieu de 0,2mm pour l’autre lame).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais le problème reste le même, la pression exercée contraint la lame à dévier légèrement vers la gauche.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je me dis donc que cette machine n’est pas destinée à faire des coupes droites, du moins en utilisant le guide fourni..!

Mais passons, maintenant, à d’autres matériaux : du sapin de 8 et 18mm, ainsi que du CP (contreplaqué) et du chêne de 18mm également.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je commence, logiquement, par le sapin de 8mm.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et ça fonctionne parfaitement :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Avec, ensuite, le sapin de 18mm, on sent quand même une résistance plus importante, surtout à travers le fil du bois.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais ça coupe quand même….

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

… et on peut faire des courbes sans difficulté !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Pareil pour le contreplaqué (de 18mm également).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Joli, non ?   🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Par contre, pour le chêne, c’est une autre histoire…

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On arrive clairement, ici, aux limites de la machine, même si celle-ci reste « volontaire ».

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On va donc rester sur le sapin de 18mm !

Mais avec, maintenant, un vrai essai de chantournage. 🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Après avoir tracé la lettre « A » avec mon fidèle Pica-Dry, j’entame la découpe avec le Moto-Saw.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Soyez indulgents, c’est la première fois que je fais cela…et j’avoue que c’est moins simple que ce que j’imaginais !

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Pour découper à l’intérieur d’une forme, on utilise la même technique qu’avec une scie sauteuse, c’est à dire qu’on perce avec une simple mèche à bois :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Puis on insère la lame (qu’on aura, bien évidemment, pris soin de démonter de l’outil…).

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Avant de reprendre la découpe :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et voilà :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

C’est loin d’être parfait, mais avec un « petit coup » de ponçage, on obtiendrait une pièce tout à fait sympathique. 🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Tant qu’on y est, j’emprunte un gabarit de formes à colorier des enfants pour dessiner un trèfle à quatre feuille, sur le morceau de sapin en 8mm maintenant.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

On tourne !   🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Et le résultat est tout à fait correct :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Même qu’en s’entraînant avec le MDF de 3mm, on commence à avoir des formes assez régulières…    🙂

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Je ne serais pas complet en ne précisant pas que le Moto-Saw peut également être utilisé à la volée, comme ceci :

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Mais ce n’est certainement pas sa fonction principale !

Car, oui, le Dremel Moto-Saw est une véritable (mini) scie à chantourner stationnaire, donc, avec un potentiel indéniable.

Scie à chantourner Dremel Moto-saw

Cette machine peut être utilisée pour découper des formes très spéciales autant, nous l’avons vu, dans des épaisseurs fines que plus importantes (jusqu’à 18mm, d’après le fabricant).

Même si cela dépend, bien entendu, du type de matériaux.
A ce propos, je n’ai présenté/testé que des découpes de bois mais on peut très bien couper d’autres matières comme le plastique et même le métal (avec les lames adaptées).

Ce que j’ai aimé :

  • Le rangement en valisette qui permet de ranger l’outil rapidement et facilement.
  • Le débattement du bras (quasi 30cm) qui permet de travailler avec des pièces de tailles relativement grandes.
  • La facilité de montage/démontage de l’outil, mais aussi de changement de lame.
  • La qualité de l’aspiration : quasiment aucune poussière sur la table !
  • Le prix contenu (une centaine d’euros).

Ce que j’ai moins aimé :

  • La qualité des coupes avec le guide (on peut se demander avec quelle épaisseur ou type de matériau il fonctionne correctement ?). Après cela, une scie à chantourner sert principalement à réaliser des découpes sinueuses le long d’un trait… et pour cela la Dremel Moto-Saw fonctionne très bien !
  • Les lames à ergot (impossible d’enfiler la lame dans une découpe très étroite avec ce dispositif).

De manière générale, je dois avouer que j’ai été réellement séduit par cette petite machine qui pourra soit faire office de scie à chantourner pour des utilisations occasionnelles (comme la réalisation de gabarit à reproduire), soit permettre à chacun de tester le chantournage avant, éventuellement, d’investir dans une machine plus puissante et plus « confortable ».

Pour être tout à fait honnête, je ne pensais pas que le Moto-Saw s’en sortirait si bien avec des épaisseurs de 18mm… Comme quoi !

Le prix de la machine est raisonnable, comme celui des consommables.
On parle de +/- 10 euros pour 5 lames.

Quoi qu’il en soit, et pour ceux qui n’ont jamais essayé, je peux vous garantir que ce n’est pas évident. Je crois qu’il faut utiliser ce genre de machine dans une position « détendue », en anticipant le mouvement de la lame de manière à la faire aller exactement là où l’on veut. 🙂

Je termine en remerciant à la société Dremel pour ce prêt qui, je l’espère, vous aura permis de découvrir ce sympathique outil et vous donne rendez-vous, très bientôt, pour d’autres tests détaillés, sur TravaillerLeBois.com !

7 réflexions au sujet de « La scie à chantourner Dremel Moto-Saw »

  1. titie

    Pour pratiquer le chantournage sur une scie Hegner, pas la rolls mais presque (ce sont les Excalibur la rolls!) , je confirme que la coupe en ligne droite avec un guide quel qu’il soit reste compliqué…
    le potentiel de réalisation avec une bonne scie a chantourner reste impressionnante… ma 1ère véritable réalisation fut une horloge pour mon mari! depuis, il y a eu pleins de choses… je suis en stand by bébé oblige mais j’ai hate de reprendre le chantournage! et allier le chantournage à l’impression 3D pour certaines réalisations!
    bref, le chantournage permet de laisser libre court a son imagination 🙂

    bonne continuation et super test!
    merci

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Merci pour ton commentaire, Aurélie.
      C’est vrai que le chantournage est vraiment intéressant et ne demande qu’à être pratiqué. 😉
      Bonnes réalisations !
      Alex

      Répondre
  2. Benjamin

    Bonjour Alex, et merci pour ce test que tu nous a proposé. Il me semble que c’est aussi une scie adaptée pour les coupes de précision non ?

    Répondre
  3. Gazou

    Bonjour,
    Je possède le Dremel 8200 et je dois faire des découpes de 2cm sur 6cm dans du MDF de 1cm d’épaisseur.
    Cette découpe doit se faire sur un coté de « boite/cadre » afin d’y insérer un petit boitier pour les piles.
    Quel accessoire conviendrait le mieux pour cette découpe? Je pensais acheter l’accessoire pour défonceuse Dremel ou la scie à chantourner…
    Pouvez-vous me donner vos avis,

    Merci d’avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *