La défonceuse Triton TRA001

Le montage de ma table de défonceuse Kreg (présentée dans cet article) m’a fait réfléchir à l’acquisition d’une défonceuse dédiée.

Je posséde déjà un modèle de chez Festool (OF 1010) mais celle-ci, modèle « une main », de petite taille et avec une puissance de 1010W, est plutôt destinée à être utilisée à la volée.

Après quelques recherches, j’ai vite constaté que Triton proposaient des défonceuses particulièrement adaptées pour cet usage. Elles ont, en effet, la particularité de posséder, d’abord un blocage automatique de l’arbre (pratique pour changer la fraise) mais aussi, et surtout, un système d’ascenseur pour montage sous table.

Partant du principe qu’une « grosse » défonceuse pourrait aussi me servir pour des travaux plus lourds, je me suis décidé pour la Triton TRA001 que voici.

Défonceuse Triton TRA001

Le traditionnel déballage est toujours un moment plaisant pour l’amateur d’outils que je suis. 🙂

Défonceuse Triton TRA001

Tout est bien calé. Emballage soigné, donc !

Défonceuse Triton TRA001

La fourniture comporte :

  • la défonceuse Triton TRA001
  • une plaque de guidage avec un guide parallèle
  • deux pinces de serrage
  • une poignée remontoir pour le réglage de la hauteur de table
  • une clé
  • le manuel d’utilisation

Défonceuse Triton TRA001

La bête… 6kg quand même !

Défonceuse Triton TRA001

L’interrupteur de mise sous tension est protégé par un cache rétractable transparent, empêchant la mise en marche accidentelle de la défonceuse. Une belle sécurité !

Défonceuse Triton TRA001

Une poignée avec, en son centre, ce que Triton appelle un « sélecteur de mode de plongée » (j’y reviendrai plus loin).

Défonceuse Triton TRA001

Vue du dessus de la même poignée, d’où l’on peut voir aussi le cache — amovible — de ressort de plongée (à gauche, avec l’inscription « Triton ») ainsi que le dispositif de réglage micrométrique (à droite).

Défonceuse Triton TRA001

Le régulateur micrométrique

Défonceuse Triton TRA001

La molette du régulateur de vitesse.

Défonceuse Triton TRA001

Le bouton de verrouillage de la butée de profondeur.

Défonceuse Triton TRA001

Le butoir de tourelle (permettant de prédéfinir jusqu’à 3 profondeurs de plongée).

Défonceuse Triton TRA001

La manette de verrouillage de la plongée.

Défonceuse Triton TRA001

Sur la base de la défonceuse, on retrouve les boutons de montage de la plaque de guidage.

Défonceuse Triton TRA001

Je parlais, plus haut, du cache de ressort de plongée, le voici en gros plan.
Nous reviendrons sur lui lors d’un prochain article (qui traitera de la mise sous table de cette défonceuse).

Défonceuse Triton TRA001

De même pour le point d’attache (visible sur la photo ci-dessous), qui sert à régler la hauteur de de fraisage… quand la défonceuse se trouve la tête en bas !

Défonceuse Triton TRA001

L’extraction des poussières n’a pas été oubliée….

Défonceuse Triton TRA001

Vue du dessous, on remarque que la base de la défonceuse est en plastique un peu « graineux ».

Défonceuse Triton TRA001

Comme à l’habitude chez Triton, la prise est au format de type « anglais ».

Défonceuse Triton TRA001

Mais une simple vis permet de libérer la prise EU !

Bessey DMT

La défonceuse Triton TRA001 propose 3 méthodes de réglage de la profondeur de fraisage, en fonction du degré de précision et de maîtrise requis :

  • Plongée libre, pour un réglage conventionnel de la profondeur.
  • Plongée remontoir, pour un réglage maîtrisé de la profondeur.
  • Réglage micrométrique, pour un réglage précis de la profondeur sur toute la plage de réglage disponible.

Commençons par le mode « plongée libre ».

Celui-ci s’enclenche en enfonçant le sélecteur du mode de plongée.

Défonceuse Triton TRA001

On peut ainsi, de manière tout à fait traditionnelle, déplacer le bloc moteur de la défonceuse sur ses coulisses.
(Vous noterez que j’ai simulé l’opération d’une seule main… l’autre étant utilisée pour appuyer sur le déclencheur de l’appareil photo !!)  🙂

Défonceuse Triton TRA001

Une fois la hauteur atteinte, on verrouille simplement en abaissant la manette dédiée avec le pouce.

Défonceuse Triton TRA001

Le deuxième mode, appelé « plongée remontoir », s’actionne en (r)appuyant sur le sélecteur pour lui faire reprendre sa position d’origine, affleurant avec la poignée.

Défonceuse Triton TRA001

On peut alors, tout en ayant préalablement rétracter la bague d’embrayage (en orange), tourner la poignée pour élever ou abaisser la fraise.

Défonceuse Triton TRA001

Vue de face. J’avoue que cette opération est assez ergonomique !

Défonceuse Triton TRA001

Enfin, troisième méthode le réglage micrométrique qui permet, très simplement, de « fignoler » la hauteur désirée en tournant le régulateur.

Défonceuse Triton TRA001

En parlant d’hauteur de plongée, on peut voir ici, la spécificité des présélections réglables.

Défonceuse Triton TRA001

La profondeur de fraisage se règle en tournant les molettes présentes sur les tiges filetées verticales de la base de la défonceuse. Ces molettes servent donc de butée.

Défonceuse Triton TRA001

En Europe, la Triton TRA001 est livrée d’origine avec deux pinces de serrage : une de 12mm (à gauche) et une de 1/2″ (12,7 mm, à droite).

Fraises de défonceuse 12mm et 12,7mm

Pour ma part, possédant déjà pas mal de fraises en 8mm, j’ai également acquis une pince de 8mm (tout à droite, sur la photo ci-dessous).

Fraises de défonceuse 8mm, 12mm et 12,7mm

La pince de 1/2″ me permettant surtout de disposer de fraises un peu plus grosses… ce qui n’est pas mauvais pour l’utilisation sous table.

Défonceuse Triton TRA001

Pour info, on peut aussi utiliser un réducteur, comme ci-dessous.
Celui-ci permet, dans ce cas-ci, de monter des fraises de 8mm sur une pince de 12mm.

Bague de réduction pour fraise de défonceuse

Le réducteur monté sur la pince :

Bague de réduction pour fraise de défonceuse Triton

Passons, maintenant, à l’installation d’une fraise.

Défonceuse Triton TRA001

La première étape consiste à remonter la butée de profondeur « à fond ».

Défonceuse Triton TRA001

On passe, ensuite, la défonceuse à la profondeur de fraisage maximale….

Défonceuse Triton TRA001

… et on verrouille la défonceuse (de préférence la tête en bas).

Défonceuse Triton TRA001

Une position qui n’est pas super bien pensée, je trouve, puisque le cable d’alimentation se retrouve « écrasé »..!   🙁

Défonceuse Triton TRA001

On place une pince de serrage (ici le modèle 1/2″).

Défonceuse Triton TRA001

Et ensuite une fraise.

Défonceuse Triton TRA001

Avant de serrer la pince à l’aide de la clé fournie.

Défonceuse Triton TRA001

Petite spécificité que j’ai évoquée en début d’article : l’arbre est bloqué pendant cette opération.

Défonceuse Triton TRA001

La fraise montée :

Défonceuse Triton TRA001

En chipotant avec mes fraises, j’ai remarqué que celles-ci possédaient une indication de vitesse maximale. Sur celle-ci dessous, on peut lire 13.000 RPM max.

Défonceuse Triton TRA001

Et sur celle-ci, 24.000 RPM max.

Défonceuse Triton TRA001

Intéressant !
On peut donc adapter la vitesse de la défonceuse en se basant sur le tableau du manuel d’utilisation.

Défonceuse Triton TRA001

En guise de petit test, j’ai monté une fraise droite (de 20mm de diamètre).

Défonceuse Triton TRA001

La voici, dépassant de la semelle de la défonceuse.

Défonceuse Triton TRA001

Ce type de fraise ne possédant pas de roulement, il faut obligatoirement utiliser un guide.
L’occasion de monter la plaque de guidage et son guide parallèle.

Défonceuse Triton TRA001

Rien de plus facile pour monter la plaque. Aucun outil n’est nécessaire puisqu’il suffit de dévisser les deux boutons présents sur la semelle.

Défonceuse Triton TRA001

Cela a pour effet de faire sortir les têtes de boulons qui s’insèrent ensuite dans les perforations de la plaque.

Défonceuse Triton TRA001

La plaque installée :

Défonceuse Triton TRA001

Vient le tour du guide parallèle.

Défonceuse Triton TRA001

Qui coulisse très simplement sur la plaque.

Défonceuse Triton TRA001

Tout est en place !

Défonceuse Triton TRA001

Petite remarque : le système de plongée avec sa bague d’embrayage est très pratique pour régler la sortie de la fraise !

Défonceuse Triton TRA001

N’ayant pas de projet en cours, je décide d’usiner une planche d’OSB que j’utilise comme martyr pour les coupes à la circulaire.

Défonceuse Triton TRA001

Aucune difficulté, bien entendu.

Défonceuse Triton TRA001

Le panneau fait 20mm d’épaisseur. La fraise est vraiment à son aise !

Défonceuse Triton TRA001

Et voilà, plus de languette sur le chant du panneau.  🙂

Défonceuse Triton TRA001

Pour retirer la plaque, c’est super rapide…

Défonceuse Triton TRA001

A noter que cette plaque permet aussi de découper des cercles (en utilisant le système de pivot intégré).

Défonceuse Triton TRA001

Je ne résiste pas à comparer mes deux défonceuses…
A gauche, la Triton TRA001 de 2.400W et ses 6kg.
A droite, la Festool OF 1010 de 1.010W et ses 2,7kg.

Défonceuse Triton et Festool

La Triton étant fournie en « boîte carton », j’ai utilisé la base en isomo (polystyrène) placée au fond d’un systainer afin de bien ranger la machine.

Défonceuse Triton TRA001

Elle peut maintenant faire partie de la famille !   😀

Systainer Tanos pour Triton et Festool

Voilà pour la présentation de cette machine.

Il est vrai que je ne l’ai pas vraiment utilisée pour l’instant, mais je dois dire que je suis absolument séduit par le système de poignée remontoir.
Habitué à devoir « pousser » sur ma petite Festool, je trouve le procédé de bague pivotante très pratique. Cela permet de régler précisément la profondeur de fraisage, surtout avec le réglage micrométrique.

De manière générale,

Ce que j’ai aimé :

  • Le mode de plongée par poignée remontoir.
  • Le réglage micrométrique de la hauteur de plongée.
  • La puissance de la machine (3,5CV). Elle sera à l’aise dans toutes les situations.
  • La possibilité de monter des fraises de gros diamètre.
  • Le système d’ascenseur pour montage sous table.

Ce que j’ai moins aimé :

  • La descente en mode « plongée libre », un peu rude à mon goût.
  • La position du câble d’alimentation une fois la machine reposant sur sa tête.

Finalement, je me rends compte que ce que j’ai moins aimé ne posera absolument aucun problème dans le cadre de mon utilisation, puisque la machine sera montée à demeure sous une table.

Bref, on est ici en présence d’une machine complète et bien pensée qui devrait satisfaire bon nombre d’utilisateurs.

Si je ne possédais pas encore de défonceuse, j’aurais probablement choisi sa petite soeur, la Triton MOF001 de 1400W qui semble d’un excellent rapport poids/puissance/prix ou encore la Triton JOF001 de 1010W qui est un peu l’équivalente de ma Festool OF 1010.
Pour ceux qui souhaitent se procurer la Triton TRA001, sachez qu’elle est (notamment) en vente sur Amazon.fr.

La suite au prochain article… avec l’installation sous la table de défonceuse Kreg !  🙂

 

21 réflexions sur « La défonceuse Triton TRA001 »

  1. BenG

    Belle bête ! 6 kg quand même !
    On attend de la voir suspendue sous la table Kreg…

    Les plastiques (molettes de réglages) ont l’air un peu cheap de même que la plaque et le guide parallèle ?

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Oui, j’ai hâte aussi de la tester sous table !

      La plaque et le guide parallèle ne sont pas du tout cheap, au contraire.
      Pour ce qui est des molettes, ça reste du plastique.
      A voir dans le temps. 😉

      Répondre
  2. Albertus

    Excellente présentation, comme toujours!
    Vivement la mise sous table et les premiers tests…
    J’ai encore quelques petites questions, si tu peux y répondre facilement:
    – où as-tu trouvé la pince de 8mm? (Je n’ai pas trouvé sur Amazon.fr?).
    – Existe-t-il une version plus « basique » de cette meme defonceuse sans le rail de guidage (qui ne sert pas a grand chose si on laisse à demeure la machine sous table)

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Merci pour ton message !

      Je t’ai envoyé un mail pour la pince de 8mm. 😉
      Et, non, il n’existe qu’une seule version pour la défonceuse.

      A+,

      Alex

      Répondre
      1. Stéphane

        j’ai moi aussi cette défonceuse .. et je ne savais pas qu’il y avait une pince 8mm donc j’utilise le réducteur … par contre je serai aussi intéressé par le lien pour acheter cette pince STP.

        merci

        Répondre
          1. Nico

            Salut à tous et merci pour le super article!

            Je serais aussi intéressé par la pince 🙂

            Tcho!

  3. Marc

    C’est effectivement la machine à recommander pour une installation sous table. Le levier de réglage (viible sur la photo du bédallé) utilisable sur la table est un des plus pratiques qui soit sur le marché et la profondeur de plongée est excellente avec une position déjà fort haute (considérée sous table) de la pince.
    Plusieurs fabricants de plaque de table à défoncer proposent d’ailleurs un préperçage spécifique à cette marchine.
    Le capot d’aspiration prémonté est très efficace sous table (où il est particulièrement utile d’avoir une aspiration dédiée pour toutes les opérations pour lesquelles une aspiration par la barrière de table n’est pas adaptée) mais c’est un point que Kreg n’a pas (encore) résolu en proposant des inserts avec perforations complémentaires pour l’aspiration tel qu’Incra l’a fait.
    Il serait tout de même itéressant de tirer le meilleur profit d’une aspiration sous table « malgré la plaque Kreg.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Marc et merci pour ton avis intéressant.
      Je ferai également un retour par rapport à l’aspiration… dès que j’aurais installé la défonceuse ! 😉

      A+,

      Alex

      Répondre
  4. Alain 74

    Bonjour, voilà un article qui donne envie de s’intéresser de près a la mise sous table d’une défonceuse. C’est je pense la vocation de cette machine, pour un usage a la main comme tu le précise la 1400w est plus « réaliste ». J’attends avec impatience les premiers retour de la « bête » sous la belle table Kreg.

    « Vous noterez que j’ai simulé l’opération d’une seule main… l’autre étant utilisée pour appuyer sur le déclencheur de l’appareil photo !!) 🙂 »

    Utilise le retardateur (c’est le photographe qui parle)

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Merci pour ton avis, Alain.

      Pour le retardateur, oui mais j’avais un peu la flemme de sortir de pied..
      Remarque que quelques photos ont été faites en mettant le retardateur et en tenant l’appareil de la main gauche ! 😀

      Répondre
  5. matthieu

    Tres envie de me l achetercette tra001. Pourrais tu me renseigner sur le poids total emballage compris stp? je vis a la réunion et pour connaitre le montant de livraison chez moi il me faut le poids global du produit.
    Merci d avance.

    Répondre
  6. Patrick

    Bonsoir!
    je viens de recevoir une défonceuse Triton TRA001, et la table qui va avec. Beau matériel, mais on verra à l’usage; (j’utilise une Kress en complément de ma toupie Kity pour des travaux légers) . Cependant je reprocherai à la table Triton son absence de trou de 12mm pour passer la manivelle de l’ascenseur.! (Ce qui fait que j’ai du percer la tôle) Et la complexité du montage faute de notice correctement explicite. l’ensemble me parait tout à fait acceptable. Mais je ne possède que des fraises avec une queue de 8mm. et le réducteur qui m’a été vendu pour passer de 12 à 8mm est en fait une pince pour défonceuse Dewalt et ca ne convient pas du tout. Le vendeur m’a refilé n’importe quoi! (Outy Store) .
    Pouvez vous m’indiquer une référence et une adresse pour que je puisse en acheter la « bonne » pince 8 mm?. je ne trouve rien sur le net, et j’habite dans un lieu ravitaillé par les goëlands.
    Merci

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Patrick et merci pour ton message.

      J’avoue que je ne connais pas la table Triton (j’utilise la Kreg).
      Pour la pince de 8mm, je t’envoie un mail. 😉

      A+ et bon travail du bois !

      Alex

      Répondre
    2. Matthieu

      perso j’ai commandé la pince de 8 mm pour ma triton chez hardeman et livré rapidement pourtant je suis à la réunion. Si ça peut t’aider.

      Répondre
  7. Nicolas

    Bonjour,

    Je suis à la recherche d’une bonne défonceuse pour remplacer la mienne et je suis tombé sur ces défonceuses Triton qui ont l’air top!
    La TRA001 est elle utilisable à la volée ou est t-elle vraiment trop lourde? (utilisation pour de la lutherie).
    J’envisage de passer sous table mais pas de suite, le temps d’avoir les finances.
    alors je me demande si je dois investir direct dans la TRA001 ou plus tard passer sous table ou alors prendre la MOF001.

    Merci d’avance !

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Nicolas,
      Je pense que pour de la lutherie, et même pour utiliser sous table, la MOF001 sera suffisante.
      La TRA001 n’apporte que de la puissance supplémentaire.. ce qui n’est peut-être pas utile pour ton utilisation.
      Mais ça reste mon avis. 😉
      Merci pour ta visite,
      Alex

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *