Le Guide du bois, de la menuiserie et de l’ébénisterie

Vous cherchez un bon livre sur le travail du bois ? Ne cherchez plus et allez vite vous procurer le Guide du bois, de la menuiserie et de l’ébénisterie.

Livre sur le travail du bois : Guide du bois, de la menuiserie et de l'ébenisterie

Je me suis offert ce livre traitant de mon sujet préféré il y a quelques mois et, très franchement, je le recommande sans hésiter !

Acheter sur Amazon.fr

Entre nous, je me méfie un peu de ce genre de bouquin car, souvent, ceux-ci sont plutôt anciens, présentant des outils d’une autre génération ou des techniques d’ébénisterie certes intéressantes, mais pas toujours très didactiques… ce qui n’est pas du tout le cas ici.

« Tout ce qu’il faut savoir pour travailler le bois », peut-on lire sur le dos de cet ouvrage. Un peu prétentieux ? Peut-être, mais on en est pas loin.  😉

Livre sur le travail du bois : Guide du bois, de la menuiserie et de l'ébenisterie

De quoi y parle-t-on ? Je vais vous donner la réponse en présentant brièvement chaque chapitre de ce livre de 352 pages.

Le bois, matière première

Une première partie très intéressante dans laquelle sont présentées de nombreuses essences, avec leur présentation, les utilisations courantes ou encore les finitions possibles.
Indispensable pour (bien) choisir le bois adapté à chaque projet !

Particularité du bouquin : sont présentés aussi les différents panneaux disponibles sur le marché comme le contreplaqué, l’OSB, etc.

Les réalisations en bois

Ici, on retrouve principalement des croquis de réalisations comme des chaises, des tables, des meubles de rangement. Le tout présenté sous forme d’esquisses présentant la structure des meubles. On peut facilement s’en inspirer pour d’autres projets personnels, très utile!

Les outils à main

Même si les outils à main ne sont pas toujours ce qu’il y a de plus « excitant », surtout pour un débutant, ils seront néanmoins toujours nécessaires pour terminer un travail, ou même pour régler une machine.

On parle, ici, de trusquins, de rabots, de ciseaux, etc. mais aussi, ce qui est déjà beaucoup plus rare, de scies japonaises, par exemple.
Vous cherchez des informations sur l’affutage ? Plusieurs pages y sont consacrées.

On retrouve aussi une partie qui traite des serre-joints. Toujours intéressant !

L’outillage électrique

J’en parlais en début d’article, les outils électriques qui sont présentés dans les livres sur le bois font souvent partie des reproches que je peux faire aux ouvrages consacrés. Et, les lecteurs assidus commencent à le savoir, c’est un sujet qui me passionne !

Ce chapitre présente donc de nombreux outils modernes comme les scies circulaires, les rainureuses, les défonceuses (beaucoup de pages à ce sujet, d’ailleurs), les ponceuses, etc.

Vous ne retrouverez peut-être pas des articles aussi complets que ceux de TravaillerLeBois.com mais il faudrait, dans ce cas-là, plusieurs dizaines de tomes (et encore…) !  😀

Les machines-outils

Les machines outils (autrement appelées « machines d’atelier ») ne sont pas en reste puisqu’on parle de tables de sciage, scies radiales, à onglet ou à ruban. Et l’auteur ne fait pas que parler des machines, il explique également les différents types de lames et leurs utilisations.

Quelques pages sont consacrées aux raboteuses-dégauchisseuses : très utiles pour appréhender ce genre de machine.

Les amateurs de tour à bois ne seront pas en reste, puisqu’on y retrouve des explications intéressantes sur les différents outils de tournage : gouges à profiler, ciseaux à épauler, racloirs, etc.

L’atelier personnel

Cours chapitre, ici, mais apportant quelques bonnes idées puisqu’on y aborde le thème de l’équipement d’un atelier et de l’un de ses éléments essentiels : l’établi.

Les assemblages

Comme dans tout livre sur le travail du bois, on ne peut échapper aux techniques d’assemblages. Qu’ils soient d’angles, à feuillure, à mi-bois ou plus traditionnels de type « tenon-mortaise », les assemblages n’auront (presque) plus de secret pour vous. 🙂

Et comme ce livre est récent, on explique aussi les assemblages à tourillons que beaucoup d’entre-vous connaissent et utilisent.

Partie intéressante : à la fin de ce chapitre, il y a un tableau présentant une liste quasi exhaustive des possibilités d’assemblages avec, pour chaque type, la résistance par rapport au type de bois utilisé, la méthode de fabrication adaptée et, surtout, la difficulté de réalisation.

Cintrer le bois

Quelques pages sur les différentes manières de cintrer le bois. Il faut avouer que la technique du lamellé-collé, abordée dans ce chapitre, a pas mal la cote parmi les menuisiers avertis. Vous souhaitez vous lancer ? Ca va vous plaire !

Le placage et la marqueterie

On parle ici d’un sujet qui n’intéressera pas tout le monde, surtout les débutants, mais qui a le mérite d’être abordé et c’est tant mieux car nul doute que vous vous y intéresserez un jour ou l’autre.  😉

La sculpture

Là, j’avoue que ce n’est pas ce qui me passionne le plus… Même si les photos d’un bloc de bois qui devient une jolie main sont plutôt fascinantes.

La finition des bois

La finition est la dernière étape − et sans doute la plus gratifiante − dans le travail du bois. Mais comment préparer le bois à la recevoir et, surtout, laquelle choisir ? Un vernis ? Une cire ? Une huile ? Toutes ces finitions exigent des techniques d’application spécifiques et possèdent leurs propres avantages et inconvénients, à connaître…

J’en profite pour mentionner un autre excellent livre dédié que j’ai présenté dans cet article.

Les colles et la quincaillerie

On peut parler des techniques traditionnelles d’assemblages mais il faut aussi évoquer les colles et les vis. Quelques pages y sont consacrées, ainsi que sur les charnières, les fermetures et les poignées. Bref, de quoi avoir un aperçu des possibilités qui s’offrent au menuisier amateur pour réaliser un meuble comme il se doit.
Voilà pour la présentation de ce livre.

Contrairement à cet article (je désire éviter les problèmes éventuels de droits d’auteur…), le Guide du bois, de la menuiserie et de l’ébénisterie est illustré de nombreuses photographies et de dessins plus intéressants les uns que les autres.

Bref, le livre indispensable pour tous ceux qui aiment travailler le bois (ou TravaillerLeBois.com, c’est valable aussi  😀 ).

A s’offrir ou à offrir. Mais, croyez-moi, ne tardez pas à vous le procurer car il est assez difficilement trouvable. Et même sur Amazon.fr, il est très (trop) souvent en rupture de stock ! Alors, à bon entendeur…

Acheter le livre Guide du bois sur Amazon.fr

8 réflexions au sujet de « Le Guide du bois, de la menuiserie et de l’ébénisterie »

  1. Laurems

    Hello Alex,

    tiens j’ai du l’acheter +/- au même moment que toi ce bouquin ! 🙂

    C’est vrai qu’il me donne aussi entièrement satisfaction et me sert de première référence quand je veux me lancer dans un projet que je n’ai jamais fait. Dernier exemple en date, les placards de l’atelier où il m’a aidé à élaborer les plans sur Sketchup.

    Seul petit regret pour ma part : il ne parle pas des toupies et je me vois donc obliger de lui faire des infidélités depuis l’achat de ma petite Kity 😛 !

    Répondre
  2. Benjamin

    Bonjour,

    Je cherche depuis longtemps un bouquin assez complet et je vais du coup peut être me laisser tenter.

    J’ai une question: ce livre traite-t-il de la question du fil du bois, de la manière de le lire et de travailler selon qu’on est en bois de fil ou de bout ?

    Merci et bonne continuation à l’atelier.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Benjamin,
      Oui, le livre aborde également ce sujet à plusieurs endroits.
      Dans tous les cas, si tu cherches un bouquin « complet », tu ne devrais pas être déçu !
      A+, merci pour ton message et ta visite,
      Alex

      Répondre
  3. Nicolas

    Bonjour Alex,
    J’aimerais faire un cadeau à un ami qui fait une école d’ébénisterie ( Il a bientôt fini sa formation ). En fait, j’aimerais simplement savoir si ce livre est destiné aux débutants ou à justement quelqu’un qui aimerait parfaire sa technique et lui apporter une valeur ajoutée.
    Merci beaucoup par avance. 🙂

    Nicolas

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour Nicolas,
      C’est un livre qui peut convenir pour les deux.
      Je pense que si ton ami a suivi une formation en ébénisterie, il sera intéressé par les chapitres qui traitent des machines, par exemple.
      Donc, à moins d’être déjà « blasé » d’informations… 😉
      Merci pour ta visite,
      Alex

      Répondre
  4. PESANT

    Bonjour Alex,

    J’ai suivi ton conseil au sujet de l’achat de ce livre. Je ne suis pas déçu, comme l’ensemble de tes conseils tout au long de ton site sur le travail du bois.
    Evidemment, tout est presque traité en 2 ou 4 pages et ne peut être complet, mais largement suffisant pour
    faire un tour d’horizon des outils à mains ou de type machine (avant de se lancer dans l’achat de ceux-ci) ou de quelques méthodes (comme les assemblages, la finition etc…).
    Pour le débutant, il est indispensable. Pour le professionnel, il peut compléter son horizon…
    Merci Alex.
    Jean-Claude (un amoureux du bois !).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *