Un sapin de Noël en bois réalisé en moins de 2h !

Comme l’année passée à la même période (voir ici), et sur demande d’un magasin de vêtements pour enfants, j’ai fabriqué un sapin de Noël en bois.

A la différence que, cette fois-ci, la réalisation a été décidée vers 10h du matin avec la contrainte qu’il devait être livré dans l’après-midi. J’aime les défis… et je l’ai donc relevé !  🙂

Comment m’est venue l’idée du modèle ? Simplement en parcourant quelques réalisations sur le réseau social « Pinterest ».Depuis que je travaille le bois, j’ai pris l’habitude de réfléchir à la conception d’un meuble ou d’un objet en le regardant simplement ; j’avoue que ça fonctionne pas mal.

Après un saut dans la GSB (grande surface bricolage) près de chez moi, je suis donc revenu à la maison avec quelques planches de sapin rabotées et un tasseau (en sapin également).

Fabriquer un sapin de Noël en bois

 

La première étape a été de couper le tasseau qui fera office de « tronc ».
La hauteur a été fixée à 150cm, j’ai simplement tracé un repère à l’aide de mon équerre à combinaison Stanley.

Equerre à combinaison STANLEY

Pour la coupe en elle-meme, une scie à onglet comme ma Metabo KGS216M (présentée ici) est idéale…

Scie à onglet Metabo KGS 216 M

J’ai ensuite commencé par faire le morceau du dessus.
Comme je savais qu’il ferait, au grand maximum, 90° d’angle, je l’ai tracé comme tel.

Equerre à combinaison STANLEY

Pour le couper, toujours à la scie à onglet.

Scie à onglet Metabo KGS 216 M

Le morceau de « tête » :

Scie à onglet Metabo KGS 216 M

Une fois placé en haut du tronc, j’ai commencé par tracer un repère.

Equerre à combinaison STANLEY

Puis, sachant que j’allais, à chaque fois, laisser un espace intermédiaire, j’ai simplement reporté l’épaisseur de mes planches.

Equerre à combinaison STANLEY

Et ainsi de suite pour le traçage…

Equerre à combinaison STANLEY

Je pouvais, maintenant, définir la longueur de ma planche du dessous.
Celle-ci a été fixée à 100cm.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Après coupe, et mise en situation :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Afin de bien l’aligner, et d’avoir une représentation visuelle la plus réelle possible, j’ai tracé un repère de l’épaisseur du « tronc » sur chaque planche.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Et pour définir la longueur des suivantes, j’ai aussi disposé une planche au sol, en diagonale.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Je me suis rendu compte qu’il suffisait de couper  les suivantes avec, chaque fois, 10cm de moins.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

« Work in progress », comme on dit :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Pour arriver en haut et rejoindre mon morceau de tête.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Sauf que j’ai remarqué, à cet instant, que j’avais visé trop juste et que, à moins de recouper toutes les planches et de perdre beaucoup, j’ai décidé de retirer la deuxième (en partant du dessus), de tout décaler vers le haut, pour en refaire une plus longue en deuxième position… en partant du dessous ! Vous suivez toujours ?   🙂

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Voilà qui est mieux :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Pour les fixer, j’avais le choix de les visser… mais par souci de rapidité, j’ai préféré les clouer.
J’ai fait cela avec mon cloueur pneumatique BOSTITCH BT1855K (présenté ici).

Clouer pneumatique BOSTITCH BT1855K

Entre chaque planche, et pour avoir un espacement le plus précis possible, j’ai intercalé provisoirement une chute de sapin.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Le clouage est rapide et facile, c’est indéniable !

Cloueur pneumatique BOSTITCH BT1855K

C’est même plutôt propre, non ? On dirait une palette neuve !  😀

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Toutes les planches fixées, cela donne ceci :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Une toute petite remarque, cependant : après coup, je me suis dit que j’aurais du mettre un peu de colle avant de clouer les planches, pour renforcer la tenue. Mais, après tout, il ne s’agit « que » d’un modèle éphémère qui pourra, pourquoi pas, être démonté et en récupérer les planches.

Il était temps, maintenant, de passer à la découpe des côtés.
Pour cela, j’ai amené le sapin en devenir sur ma table d’opération, à savoir mon fidèle établi Festool MFT800.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Etant donné que je ne possède qu’un rail de 140cm et un de 80cm, j’ai du les relier.

Raid de guidage FS Festool

Avec l’accessoire qui va bien :

Raid de guidage FS Festool

Un serre joint à la base, pour maintenir le rail.

Raid de guidage FS Festool

Un autre au sommet :

Raid de guidage FS Festool

Et c’est parti pour la coupe, avec la scie plongeante Festool TS55.

Scie plongeante Festool TS55

Note : cette découpe aurait également très bien pu être faite avec une scie sauteuse guidée par une règle en alu maintenue à l’aide de 2 serre-joints.

Arrivé au bout :

Scie plongeante Festool TS55

La coupe est nette. Que demander de plus ?

Raid de guidage FS Festool

Même chose de l’autre côté, après avoir pris soin de retourner le sapin de 180°.

Raid de guidage FS Festool

Pour la tête, étant donné que les planches et le tasseau sont trop épais pour ma scie, il fallait terminer…

Fabriquer un sapin de Noël en bois

… ce que j’ai fait avec ma (vieille) scie sauteuse Black & Decker.

Scie sauteuse Black & Decker

La coupe n’était pas très belle…. un coup de Rotex et on n’en parle plus !

Ponceuse Festool Rotex RO90

Bien, n’est-ce pas ?

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Et, tant qu’on y est, j’en ai profité pour arrondir un peu les bords de chaque planche.

Ponceuse Festool Rotex RO90

Voici le résultat :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Pour le pied, j’ai fait un petit montage à l’aide de quelques chutes, et de la colle.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

De la colle, donc.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Puis 2 clous :

Cloueur pneumatique BOSTITCH BT1855K

Et, après avoir également disposé un filet de colle sur la tranche d’une des planches, on place la deuxième planche.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Sans oublier les renforts.
L’objectif étant que le sapin soit bien stable, dans les 4 axes.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Et voilà.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Remis sur pied, et après un bref moment de « stress », ça fonctionne parfaitement ; il est très stable !

Pied de sapin de Noël en bois

Le sapin est maintenant quasi fini, en situation dans le salon familial :

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Sauf que, pour qu’il soit bien décoré, j’ai prévu quelques « étagères ».
Pour cela, quelques chutes de sapin (issues des planches de la réalisation) et le tour est joué.

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Vite vite… il est temps d’aller le porter au magasin.
Bonne nouvelle, ça rentre dans le coffre de l’auto !

Fabriquer un sapin de Noël en bois

Et le voilà dans l’étalage, prêt à être décoré !

Sapin de Noël original en bois

J’insiste sur le fait que ce sapin a réellement été fabriqué en 2h chrono (sans compter la prise de photos, j’avoue..).

Je le trouve plutôt réussi et j’hésite même à en (re)fabriquer un pour la maison !
Le gros avantage, c’est qu’il ne perd pas ses épines et, finalement, il prend aussi beaucoup moins de place.  🙂

A savoir que ce sapin aurait (aussi) pu être réalisé à partir de bois de palette…

En espérant que cette réalisation vous ait plu et, qui sait, vous apportera des idées !

A bientôt, sur TravaillerLeBois.com.

Autres réalisations :

 

Mise à jour du 07/11/2015 : Merci à Frédérique de m’avoir envoyé sa version.   🙂

Sapin de Noël en bois de récupération

Mise à jour du 28/11/2015 : Merci à Titi de m’avoir envoyé sa version.   🙂

Sapin de Nöel DIY en bois

 

22 réflexions au sujet de « Un sapin de Noël en bois réalisé en moins de 2h ! »

  1. Jenepy

    Jolie réalisation.
    J’ai refusé d’en faire un dans le même genre pour le boulot, préférant un vrai sapin que j’ai du me démerder à amener. C’est bon à savoir qu’en deux heures c’est réalisé !

    Bonne continuation 😉

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour Marie,
      Je ne vends pas (encore) ce que je réalise.
      Par contre, n’hésite pas à préciser dans quelle région tu te trouves.
      Certains visiteurs intéressés pourront alors laisser leurs coordonnées..
      Merci pour ta visite,
      Alex

      Répondre
  2. FREDERIQUE

    Bonjour,
    J’ai récupéré une caisse en bois au travail. J’ai mis mes garçons « au boulot ». Ce WE, ils ont poncé, arraché les clous, scier, raboté. Il faut fixé tout cela maintenant. Je t’envoie une photo dès qu’il est terminé.
    Merci beaucoup pour le partage.
    Fréd.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour,
      Le sapin n’est plus chez moi et je ne m’en souviens plus..
      J’essaie de mesurer cela à l’occasion et reviens vers toi.
      A+,
      Alex

      Répondre
  3. Ben

    Super sympa vos idées. je vais me laisser tenter pour en faire un.
    Pour avec une idée la hauteur de vos planches est de combien ?
    Et en taillle ça donne quoi du coup, hauteur total et largeur ?

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      En taille, on est à +/- 150cm au total.
      Je ne me souviens plus de la largeur des planches, je dirais +/- 10-15cm.
      Et une longueur de +/- 80cm en bas.
      Je dois aller mesurer où il est stocké..
      Merci pour ta visite,
      Alex

      Répondre
  4. Katia

    J adore, j adhère… Un grand bravo il est superbe..
    Et rien de telle que la scie sauteuse black et deker chéri à la même et elle fonctionne toujours….
    Je vais voir pour en fabriquer un avec mon papa pour ma maman elle voulait un sapin en bois pour Noël.
    Si on y arrive bien-sûr vous aurez la photo.
    Bonne fête de Noël. Et encore merci du partage.

    Répondre
  5. Laurent

    Hello ! Vos tutos sont géniaux.
    Mon épouse est institutrice en primaire et j’aimerais lui faire un sapin pareil pour sa classe.
    Dans vos souvenirs, vous rappelez-vous combien de latte avez vous eu besoin?
    J’aimerais budgetiser cela. On a la construction de notre maison en cours du coup, ric-rac sur les budgets 😛
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Je crois que j’avais utilisé 4 (maximum 5) planches et 1 tasseau pour le « tronc ».
      Mais tout dépend de la longueur des planches et de la taille finale du sapin…
      Je pense que le mieux est de se faire un croquis et de calculer au mieux. 😉

      Répondre
  6. Mistermagic

    Bonsoir… ennfaite lenplus difficile est de depencer les palettes non?
    Comment avez vous fait pour couper les differentes tailles de planches ourbque lansqpin et une jolie forme?

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour Kevin,
      Dans ce cas-ci, je n’ai pas utilisé des palettes mais des planches de sapin achetées en grande surface.
      Et pour découper le sapin, j’ai utilisé une scie guidée par un rail (comme illustré dans l’article).
      Merci pour ta visite,
      Alex

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *