Le très pratique étau RALI Press

Beaucoup d’entre-nous squattent (ou ont commencé en squattant) la table de cuisine familiale pour bricoler. Le problème de ce genre de support, c’est qu’on peut difficilement — et décemment — y fixer quelque chose, même de manière temporaire…  🙁

Mais ça, c’était AVANT !!  🙂

En effet, il existe maintenant un étau simple et pratique qui permet de travailler (presque) partout. Fabriqué en suisse par la société Samvaz, cet outil répond au nom de « RALI Press« .

Etau RALI Press

L’étau RALI Press existe en différentes longueurs, le modèle que j’ai utilisé dans cette présentation est le modèle d’1 mètre.

Etau RALI Press

Voici à quoi ressemble l’objet « sorti de sa boîte » :

Etau RALI Press

On a donc un rail en acier épais (et cranté).

Etau RALI Press

Sur lequel coulissent des mors (en rouge).

Etau RALI Press

La manette de serrage est également en métal.

Etau RALI Press

Le seul élément plastique du RALI Press étant… le bout du rail !

Etau RALI Press

L’étau RALI Press est fourni avec des vis (au nombre de 4 pour le modèle d’un mètre de longueur).

Etau RALI Press

Comme sur un étau digne de ce nom, il y a 2 mors.
Sauf qu’ici, l’un d’entre-eux est en 2 parties (voir plus bas pourquoi…).

Etau RALI Press

Pour déplacer les mors le long du rail, il faut d’abord dévisser l’écrou.

Etau RALI Press

Ce qui a pour effet, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, de le « libérer » du crantage du rail.

Etau RALI Press

Le mors qui permet le serrage est donc en 2 parties (celle de gauche et celle du milieu).

Etau RALI Press

Le fait de visser (ou dévisser) la manette va faire sortir (ou rentrer) le bout de la tige filetée, qui entre entre alors en contact avec l’autre partie du mors et la pousse.

Etau RALI Press

Malgré qu’il n’y ait une vis que d’un côté, le mors de serrage reste parallèle à l’autre (celui de droite) !

Etau RALI Press

Maintenant, voyons comment utiliser l’étau RALI Press sur une simple table (de cuisine, donc).
On va, en fait, d’abord le visser sur un tasseau de bois…

Etau RALI Press

Les vis fournies ayant une empreinte spéciale, on va chercher l’embout (qu’on utilise jamais…) dans la boîboîte !

Etau RALI Press

Un coup de visseuse :

Etau RALI Press

Et voilà notre RALI Press solidaire du tasseau.

Etau RALI Press

Il ne reste plus qu’à le positionner au bord de la table :

Etau RALI Press

Et à le maintenir sur celle-ci à l’aide d’une paire de serre-joints.

Etau RALI Press

Je vous conseille d’utiliser des serre-joints avec une protection en caoutchouc afin de ne pas vous faire engueuler par Madame………  🙂

Etau RALI Press

Et voilà notre étau, fermement fixé, prêt à être utilisé !

Etau RALI Press

On dirait presque un établi, non ?   😉

Etau RALI Press

En guise de rapide démo, Je vais maintenir un morceau de bois.

Etau RALI Press

Pour cela, je commence donc par dévisser l’écrou du mors de droite.

Etau RALI Press

Pour le faire coulisser le long du rail (attention, pour cela, il faut également tirer dessus) :

Etau RALI Press

Un coup de clé* de 17 pour le bloquer…

Edit du 01/10/2014 : comme l’a précisé dans les commentaires Patrik Wuillemin de la société Samvaz SA, il n’est pas nécessaire de bloquer l’écrou avec une clé !
Il s’agit d’un profil cranté, le serrage à la main est donc suffisant dans la majorité des cas.

Etau RALI Press

Même chose avec le mors mobile, je commence par dévisser l’écrou.

Etau RALI Press

Ici, il faut déplacer les deux parties du mors (toujours en tirant dessus)…

Etau RALI Press

Et quand on est à la bonne longueur….

Etau RALI Press

…on sert l’écrou du mors mobile…

Etau RALI Press

… et on tourne la manette afin de pousser l’autre partie.
Vous suivez toujours ??!   🙂

Etau RALI Press

Et voilà !

Etau RALI Press

Note : j’aurais pu, ici, faire une démo de rabotage ou de ponçage, mais je préfère laisser libre cours à votre imagination..!  😀

Et parce que les ingénieurs du RALI Press ont pensé à tout, on a également la possibilité de retourner un des mors.

Etau RALI Press

Afin d’y fixer (fermement) une pièce cylindrique.

Etau RALI Press

Parfait pour couper une tige de métal, non ?

Etau RALI Press

On peut fixer (temporairement) le RALI Press sur une surface verticale ; mais également sur une surface horizontale, comme ceci :

Etau RALI Press

Et travailler comme avec un étau traditionnel !

Etau RALI Press

Le RALI Press va également pourvoir servir de serre-joint dormant, pour coller des planches entre elles et fabriquer un plateau (il faut mieux en avoir plusieurs, dans ce cas-là…).

Etau RALI Press

Il va également servir de presse pour un encadrement, comme sur la photo ci-dessous :

Etau RALI Press

On encore comme presse pour assembler des morceaux de bois, etc.

Etau RALI Press

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un véritable couteau étau suisse !

Etau RALI Press

Il faut noter que j’ai utilisé le RALI Press de manière « mobile », avec un tasseau de bois, mais on peut, bien entendu, le fixer à demeure sur un établi, en le vissant directement sur un plateau.

J’imagine bien une table de travail avec des étaux de ce type sur tout le pourtour…
Il serait, d’ailleurs, très simple de recouper certaines longueurs pour épouser précisément la forme du plan de travail.

Le RALI Press est disponible en longueur de 65, 100, 150 ou 250cm.

Ce que j’ai aimé :

  • La simplicité du produit.
  • La polyvalence : on peut utiliser l’étau de manière mobile ou fixe, et dans de nombreuses situations.
  • La qualité de fabrication : de l’acier épais, qui permet de serrer (très) fort !

Ce que j’ai moins aimé :

  • N’en avoir qu’un seul. 😉
  • Il manque sans doute certains accessoires, comme des mors amovibles en caoutchouc, ou encore de différentes épaisseurs,…

Vous souhaitez vous procurer un RALI Press ? Samvaz a récemment lancé un site de vente en ligne sur lequel vous pourrez découvrir d’autres de leurs produits innovants : www.rali.fr.

Enfin, je ne vous cache pas que c’est le type d’outil que j’aime bien (c’est mon côté geek, ça…:-) ) alors si vous en connaissez d’autres dans le même genre, je suis preneur !

A bientôt sur TravaillerLeBois.com !  🙂

 

16 réflexions au sujet de « Le très pratique étau RALI Press »

  1. Jenepy

    Serait ce un embout de type torc ? Un t20 ? Si oui, j’utilise ça en permanence. Ça permet d’appliquer plus de force sur une vis qu’un cruciforme ou un plat… Sinon, étau sympa. A tester pour en voir l’efficacité réelle. Je négocierais bien avec mon patron pour en commander et en installer dans notre atelier.

    Répondre
  2. legrosseb

    Salut Alex,

    Merci encore pour cet article.
    Dans le registre des mors et autres systèmes de maintien des pièces en bois pour les travailler, catégorie « à monter soi-même », sous-catégorie « ça dure longtemps », il y a les systèmes pour étaux à établi chez benchcrafted.com. Ca, c’est pour alimenter ton côté geek! 🙂

    A+

    Seb

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Seb,

      Merci pour le lien, je ne connaissais pas !
      Maintenant, on est plus dans le « menuisier bricoleur avancé » que dans le « bricoleur amateur », non ? 😉
      En tous cas, très beau ces volants !!! (qui me rappelleront toujours ceux des petites voitures dans les fêtes foraines…) !

      A+,

      Alex

      Répondre
  3. Patrik Wuillemin

    Bonjour les pros et amateurs éclairés!
    Merci à Alexandre pour son article.
    Je connais très bien ce produit, c’est notre société, Samvaz SA qui le fabrique.
    Peut-être juste une simplification par rapport à la brillante démo d’Alexandre: il n’y a pas besoin de clé de 17 pour serrer les écrous. Comme il s’agit d’un profil cranté, il suffit de serrer légèrement à la main l’écrou pour que le tout tienne parfaitement la charge. Voici le tout en vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=XiWg-Z9n0l0. Si le lien de devait pas fonctionner, vous trouvez nos vidéos sous YouTube en cherchant les mots clés « Samvaz press ».
    Encore merci et à dispo pour d’autres infos si nécessaire!
    Cordialement, Patrik

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour Patrik,

      J’avoue que c’est la forme hexagonale de l’écrou qui m’a induit en erreur.
      Si je peux me permettre une suggestion : pourquoi, dans ce cas, ne pas remplacer cet écrou par une bague « antidérapante » ?

      En tous cas, c’est chouette de voir que des fabricants s’intéressent (encore) aux utilisateurs. 🙂

      Merci pour la visite et pour le lien vidéo !

      Alex

      Répondre
      1. Patrik Wuillemin

        Bonjour les passionné(e)s!

        La réflexion par rapport à l’écrou est justifiée…
        L’écrou a été choisi pour des raisons de solidité, même s’il induit en erreur.
        Le fait de serrer l’écrou avec une clé n’est pas nuisible, mais n’est pas nécessaire.
        Par contre, serrer une bague antidérapante avec une pince (ne riez pas… il n’y a pas que des pros ou amateurs avertis parmi nos clients ;-)…) va faire des dégâts.
        Voilà pour la petite histoire…

        Bien à vous,

        Patrik

        Répondre
  4. Endy

    Sympa l’article.
    Sinon, un outil vraiment très pratique, mais qui ne se trouve plus sinon d’occasion et beaucoup plus simple à l’usage que l’étau Rali, c’est l’étau Zyliss… un must have… il suffit de taper Zyliss Vise dans votre moteur de recherche préféré pour trouver des photos et de vieilles vidéo sur ce produit suisse très robuste et hyper pratique pouvant se fixer très rapidement et permettant de faire face à nombre de situations.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Endy et merci pour ton avis.
      Le Zyliss Vise est effectivement un système ingénieux également.
      Dommage qu’il ne soit plus commercialisé.
      A+,
      Alex

      Répondre
  5. Ben

    Hello,

    Bien tenté… Y aurait-il moyen de fixer cela sur la MFT-3, via boulon dans le rail latéral de la table ??

    Merci Alex !

    (ça va dominoter la semaine prochaine de mon côté

    Répondre
  6. Pierre D.

    Bonjour à tous,

    J’attendais avec impatience l’arrivée des produits RALI en France et j’ai enfin pu commander mon Rali Press sur leur site e-commerce. Livré rapidement par Colissimo, produit bien emballé.

    Une fois déballé, j’ai enfin pu tester le produit.

    Prise en main et mise en oeuvre très simple. J’ai effectivement aimé le côté polyvalence et la très bonne qualité des matériaux.

    Rien à redire…mise à part peut-être ma femme qui me demande de le démonter lorsqu’elle à besoin de la table…lol
    je recommande donc ce produit sans problème.

    Bonne journée à tous.

    Pierre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *