La ponceuse excentrique Festool ETS 125 EQ-Plus

Cela fait quelques mois que je réfléchissais à l’achat d’une petite ponceuse « une main » pour la finition de mes réalisations en bois.

Possédant déjà une Rotex RO 90 et une ponceuse « souris » Bosch PSM 80 A, je voulais, avant-tout, un plateau plus grand… tout en ayant (et c’était vraiment un de mes critères principaux) un poids le plus réduit possible.

Durant mes recherches, j’ai notamment découvert la marque finlandaise Mirka qui propose une machine très intéressante : la DEROS 650CV. Celle-ci est équipée d’un plateau interchangeable qui permet de disposer, à souhait, d’un diamètre de 125 ou 150 mm. Le tout avec un moteur sans charbons et un poids d’à peine 1kg… Mais cette machine « idéale » a un coût — on parle de plus de 600 eur — et l’investissement n’était pas justifié pour moi.

J’ai donc choisi la Festool ETS 125 EQ-Plus qui répondait à mes critères, tout en restant raisonnable niveau prix…

Comme à l’habitude chez Festool, dans sa version « Plus », la machine est livrée en systainer (ici un SYS 2 T-LOC).

Systainer Festool ETS 125 EQ-Plus

N’en déplaise à certains détracteurs, je trouve que ce système de rangement est vraiment très pratique car il permet de parfaitement ranger chaque machine et ses principaux accessoires.

Remarquez que Festool est généreux : la machine est livrée avec son câble d’alimentation, un petit système d’aspiration et… un disque abrasif, type Granat P120. 🙂

Systainer Festool ETS 125 EQ-Plus

Cette petite ponceuse propose une puissance (absorbée) de 200W.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Le sac du système d’aspiration est de type Turbo… ne me demandez pas ce que cela signifie, je n’ai pas trouvé ! 😀

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

On peut serrer le support avec une petite vis, ça permet qu’il ne se décroche pas en plein travail de ponçage, comme sur certaines machines utilisées auparavant…!

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Le support est également inclinable. C’est de nouveau bien pensé.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Le plateau est un modèle Ø 125mm de type « mou », avec une course de ponçage est de 2mm, ce qui destine réellement l’utilisation de cette machine à de la finition ou du ponçage « léger ».

Remarque : la ponceuse est donc livrée, en standard, avec un patin que Festool appelle « mou ».
La marque propose, en option, un modèle type « super-mou ».
Il n’existe donc pas, pour cette machine, de plateau « dur ».

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Avec le revêtement « StickFix » (type velcro) qui fonctionne assez bien, même quand il y a de la poussière de ponçage dessus.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

A noter que ce diamètre de 125mm a été un critère important pour me décider.
A la différence des plateaux de 90 ou 150mm, les abrasifs en 125mm sont très faciles à trouver, surtout en GSB (grande surface bricolage).

Au niveau des commandes, c’est très rudimentaire, un bouton marche/arrêt au niveau de l’index…

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

… et un réglage de vitesse qui permet de régler l’oscillation de 6000 à 14000 tr/min

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

On parlait du support d’aspiration, dans mon cas, je dois avouer que la machine sera exclusivement utilisée reliée à un aspirateur ; ce qui est quand même le plus efficace.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

La voici relié au tuyau d’aspiration Ø 32/27mm de mon CTL MIDI :

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Comme la plupart des machines Festool, le câble d’alimentation est de type « plug it », amovible et interchangeable. Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer !

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Cette machine utilise donc des disques abrasifs de Ø 125mm.
Festool propose également, dans sa gamme, un systainer de rangement dédié :

Systainer d'abrasifs Festool 125

En guise de petite démo, je vais poncer un (vieux) morceau de bois…

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

D’abord l’application d’un abrasif (ici, un P60). Il faut bien veiller à aligner les trous afin que le système d’aspiration soit efficace.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Pour maintenir le morceau de bois sur l’établi, j’utilise les (très pratiques) serre-joints Festool MFT-SP.

Serre-joints Festool MFT-SP

Ceux-ci présentent l’énorme avantage d’être assez plats, ils ne dépassent donc pas du sommet du morceau de bois.

Serre-joints Festool MFT-SP

C’est parti !
(Et, par la même occasion, vous pouvez vous faire une idée de la (petite) taille de la machine et de sa prise en main.)

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Petite vidéo :

Remarque : sur la vidéo, vous pouvez constater que le disque oscille mais ne tourne pas tant que la machine n’est pas en contact avec la surface à poncer.
Pourquoi ? Car la ponceuse possède un frein de plateau évitant l’emballement lorsque on soulève la machine, ce qui empêche ainsi de laisser des stries d’amorçage.

Le résultat :

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Ce qui est toujours impressionnant avec le système Festool (conception de la machine + utilisation d’un aspirateur), c’est que les abrasifs restent propres assez longtemps, la preuve :

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Petit conseil, donc : utilisez toujours un aspirateur (de n’importe quelle marque) avec une ponceuse, vous prolongerez incontestablement la durée de vie de vos abrasifs !

Pour la peine, j’ai continué le ponçage avec différents abrasifs jusqu’au P220…

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Le résultat est honorable, non ? 😉

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Pour en revenir à la machine en elle-même, et sa qualité première, elle est très maniable ; ce qui permet de l’utiliser sans peine à la verticale.

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Ainsi qu’en hauteur et à l’envers !

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Elle est, également, tout à fait adaptée au ponçage des montants (d’un meuble, par exemple).

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Je l’utiliserai aussi, dans quelques temps, pour redonner un coup de jeune à notre escalier. 🙂

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Ceux qui suivent le blog savent que j’affectionne également la ponceuse Bosch PSM 80 A.
Pour vous donner une idée, voici un comparatif au niveau de la taille de ces deux machines :

Ponceuse Festool ETS 125 EQ-Plus

Et quand on a fini son travail, on range tout dans le coffret ! Sur cette dernière photo, vous pouvez voir que la caisse est la même pour les modèles ETS 125, RTS 400 et DTS 400.

Systainer Festool ETS 125 EQ-Plus

Encore quelque chose de bien pensé chez Festool, il y a une photo de la machine rangée sur le couvercle du systainer, on ne doit donc pas réfléchir à comment tout remettre…

Voilà pour la présentation de cette ponceuse.

Ce que j’ai aimé :

  • La taille et le poids réduits de la machine.
  • La qualité de fabrication.
  • L’aspiration très efficace.
  • Le systainer (qui permet de tout ranger parfaitement).
  • Le câble d’alimentation « plug it », amovible.
  • La garantie Festool « all inclusive » de 3 ans (incluant une assurance vol).

Ce que j’ai moins aimé :

  • Je dirais que j’ai été un peu surpris par la « nervosité » de la machine.
    Je m’attendais à plus de douceur dans la tenue.. mais je pense que c’est une question d’habitude.
  • J’aurais également aimé pouvoir y adapter un plateau (encore) plus grand, comme sur la Mirka présentée en début d’article.
  • Enfin, Festool aurait pu « offrir » quelques abrasifs de différents types (comme c’est le cas avec la Rotex RO 90). Cela permet d’en essayer avant de les acheter en quantité.

Conclusion :

Pour ceux qui souhaitent s’équiper une ponceuse, vous constaterez qu’il y a beaucoup de choix.
Des formes, des tailles, des poids différents… pour, finalement, des utilisations différentes !

Une ponceuse excentrique est, pour moi, la plus polyvalente et le diamètre de 125mm est un bon compromis encombrement/efficacité.

Attention que cette ETS n’est pas une ponceuse « agressive » (comme une Rotex, par exemple), elle est vraiment destinée à du travail léger comme de la finition ou du dégrossissage de petites surfaces…

A bientôt, pour d’autres tests. 😉

 

15 réflexions au sujet de « La ponceuse excentrique Festool ETS 125 EQ-Plus »

  1. laurent

    Bonjour, une question d’un néophyte à un pro, j’ai acquis la festool ets 125Q qui ne dispose pas de réglage de la vitesse de rotation contrairement à la ETS125EQ, est ce moins bien sachant que je ne ponce que de l’enduit de finition?
    merci.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Bonjour Laurent,

      Le réglage de la vitesse de rotation permet de travailler avec des vitesses adaptées aux matériaux.
      Qu’entends-tu par enduit de finition ?

      Répondre
  2. Remi

    Bonjour Alex

    Je viens d’acheter la ponceuse 125 de festool comme toi mais je trouve une chose bizarre, c’est que le plateau de la ponceuse tourne toujours lorsque je la retire au contact du bois .

    Merci de ton aide

    Cordialement

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Remi,

      Il doit tourner.. un peu.. mais pas beaucoup.
      Comme sur ma vidéo, en fait.
      C’est bien l’ETS 125 que tu as achetée ?

      Alex

      Répondre
  3. Sébastien

    Salut,

    Merci pour cette présentation très utile.

    Je suis moi même à la recherche d’une bonne ponceuse excentrique polyvalente et légère.
    Je n’ai pas besoin de poncer de grande surface, mais plutôt des meubles ou placards avec un bon niveau de finition.

    Cette machine m’a l’air de répondre en tout point à mon besoin, cependant je me demandais si l’absence de poignée latérale comme on peut trouver sur la ponceuse makita (http://www.makita.fr/page.php?rub=fiche&REF=BO5041J&s_rub=s_categories_7_4) était à l’usage vraiment problématique ou pas ?

    Merci.

    Seb

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Sébastien,
      Attention que cette ponceuse est surtout réservée à un ponçage de finition.
      Je veux dire par là qu’il ne s’agit pas d’un modèle réellement « polyvalent » (décapage + finition).
      Le gros avantage de l’ETS est sa légèreté…
      La poignée est inutile car l’ETS125 n’est pas très puissante et reste donc assez docile. 😉
      Alex

      Répondre
      1. Sébastien

        Merci de m’avoir répondu aussi rapidement 😉

        Je ne recherche pas une ponceuse pour le décapage ou pour dégrossir, mais bien pour de la finition et pas sur de grande surface.

        Mon principale besoin est le ponçage de finition sur des meubles ou placard que je réalise moi même.

        Mon choix de départ était ciblé sur la makita qui est beaucoup moins chère que la festool (rien de surprenant), mais quand je suis tombé sur ton article j’avoue avoir mis en doute mon premier choix.

        Problématique du jour, acheter le petit modèle Makita en espérant ne pas trop être déçu ou aller vers la festool avec un budget plus conséquent, mais en ne prenant pas grand risque sur la qualité.

        Concernant le plateau, on peut bien y mettre des abrasifs standard du marché ? Pas uniquement de la marque Festool ?

        Répondre
        1. Alex Auteur de l’article

          D’après ce que tu me dis, la Festool ETS125 te conviendrait.
          Maintenant… Makita ou Festool… c’est un choix à faire.
          L’avantage de Festool est le « système », avec la connexion plug-it, etc.
          L’ETS125 est aussi un peu plus légère (1,1kg vs 1,4kg)..
          Sinon, oui, tu mets les abrasifs que tu veux. Comme pour la Makita. 😉

          Répondre
          1. Sébastien

            Merci de tes conseils.

            Comme tu dis Makita ou Festool, il faut faire un choix.
            Si j’étais un pro, le choix serait vite fait.
            Quand tu es un bricoleur qui fait ça par plaisir, tu regardes d’un peu plus prés des marques comme Makita qui offre un rapport qualité/prix souvent intéressant.

            Seb.

          2. Sébastien

            Je viens juste de remarquer dans ton précédent commentaire que tu indiques que la Festool ne dispose par de réglage de vitesse, hors dans ta présentation on voit bien une molette pour cela ?

  4. Sébastien B

    Bonjour,

    Merci pour la review!
    J’héiste entre une Rotex et une ETS version 3 de chez Festool (en 125mm).
    J’avoue que je ne vois pas la différence entre Excentrique et Roto-Excentrique.
    Comme tu as le modèle Rotex 150 également est-ce que tu peux me dire quel est la différence entre le système excentrique et roto-excentrique?
    Et surtout j’ai l’impression que les rotex sont plus polyvalentes? Mais j’avoue ne pas comprendre pourquoi?

    Merci,

    S.

    Répondre
    1. Alex Auteur de l’article

      Salut Sébastien,
      Les ETS sont des ponceuses dites « de finition », tandis que les Rotex sont, effectivement, plus polyvalentes en ce sens qu’elles peuvent faire de la finition mais aussi du « dégrossissage » (plus agressives).
      Revers de la médaille, les Rotex sont plus lourdes et donc plus fatigantes pour certaines tâches…
      Pour la différence entre les mouvements excentriques et moto-excentriques :
      Différence entre mouvement excentrique et roto-excentrique (ROTEX)
      Bon achat,
      Alex

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *